Les 5 sports les plus dangereux au monde

Les 5 sports les plus dangereux au monde

 

Oui le sport est dangereux. Oui le sport est la principale cause d’arrêt cardiaque dans le monde, par des joggeurs non conscients de leur slimites. Mais en dehors des pistes de courses et des forêts mal entretenues, voici un classement des 5 sports les plus dangereux du monde, ceux où le taux de mortalité dépasse et explose, de manière surprenante parfois, tous les records.

1 :Les courses de moto :

Les courses de motos sont les courses les plus dangereuses du monde. Aucune protection à par une combinaison ignifugée, et 300 km/h de moyenne pour certaines. 2,2 morts par édition pour la course de l’île du man, au milieu des îles britanniques. Pourtant, ce sport glane toujours autant de public.

2 : Le rugby :

Oui le rugby est un des sports les plus dangereux, tant les coups sont violents; Peu mortel, il est surtout dangereux pour le physique des joueurs, ce sport enregistre le plus haut taux de blessures par match. Sur le point des blessures, il dépasse même le football américain, même si ce dernier réduit considérablement l’espérance de vie de ses pratiquants.

3 : La plongée et plongée spéléologique :

Dans l’univers du grand bleu, la mortalité et les accidents sont fréquents; N’en déplaise à Luc Besson, le suicide n’est pas la première cause, dépassée par la décompression, et les bulles d’air qui vous explosent les veines et artères. Les courants violents, l’absence de lumière et l’impossibilité de remonter vite à la surface, à cause des paliers causent énormément de morts, et le place en pole position.

4 : Le Bull Riding :

Le rodéo est très prisé dans le sud et le centre des états unis. EN effet, un taureau de plus de 200 kilos qui vous chamboulent lorsque vous êtes sur son dos risque de vous casser à peu près tous les os; De plus, une fois à terre, il vous faut courir pour vous sortir d’un pétrin assez dangereux. Taux de blessure énorme pour taux de mortalité assez compétitif. Ca donne envie de se mettre en chapeau de cow boy et en botte à pointe.

5 : Le base jumping :

Assez évident. En même temps, ce sport consiste à se jeter d’un point fixe élevé en montagne, ou en altitude pour planer et prier pour que le parachute de secours ne se casse pas. Certains amplifient le risque, en combinant les sauts, en utilisant seulement des wingsuits, pour filer à toute vitesse. Deux base jumpers ont même réussi l’exploit de rentrer dans un avion en plein vol. Mais bon, vu les caractéristiques de ce sport, pas étonnant que son taux de mortalité et de blessures grave soit élevé. De plus, l’adrénaline et l’insuline produits par le corps peuvent causer des arrêts cardiaques tant les sensations sont importantes. En même temps, ils l’ont un peu cherché quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *