Les 5 sports les plus dangereux au monde

Les 5 sports les plus dangereux au monde

 

Oui le sport est dangereux. Oui le sport est la principale cause d’arrêt cardiaque dans le monde, par des joggeurs non conscients de leur slimites. Mais en dehors des pistes de courses et des forêts mal entretenues, voici un classement des 5 sports les plus dangereux du monde, ceux où le taux de mortalité dépasse et explose, de manière surprenante parfois, tous les records.

1 :Les courses de moto :

Les courses de motos sont les courses les plus dangereuses du monde. Aucune protection à par une combinaison ignifugée, et 300 km/h de moyenne pour certaines. 2,2 morts par édition pour la course de l’île du man, au milieu des îles britanniques. Pourtant, ce sport glane toujours autant de public.

2 : Le rugby :

Oui le rugby est un des sports les plus dangereux, tant les coups sont violents; Peu mortel, il est surtout dangereux pour le physique des joueurs, ce sport enregistre le plus haut taux de blessures par match. Sur le point des blessures, il dépasse même le football américain, même si ce dernier réduit considérablement l’espérance de vie de ses pratiquants.

3 : La plongée et plongée spéléologique :

Dans l’univers du grand bleu, la mortalité et les accidents sont fréquents; N’en déplaise à Luc Besson, le suicide n’est pas la première cause, dépassée par la décompression, et les bulles d’air qui vous explosent les veines et artères. Les courants violents, l’absence de lumière et l’impossibilité de remonter vite à la surface, à cause des paliers causent énormément de morts, et le place en pole position.

4 : Le Bull Riding :

Le rodéo est très prisé dans le sud et le centre des états unis. EN effet, un taureau de plus de 200 kilos qui vous chamboulent lorsque vous êtes sur son dos risque de vous casser à peu près tous les os; De plus, une fois à terre, il vous faut courir pour vous sortir d’un pétrin assez dangereux. Taux de blessure énorme pour taux de mortalité assez compétitif. Ca donne envie de se mettre en chapeau de cow boy et en botte à pointe.

5 : Le base jumping :

Assez évident. En même temps, ce sport consiste à se jeter d’un point fixe élevé en montagne, ou en altitude pour planer et prier pour que le parachute de secours ne se casse pas. Certains amplifient le risque, en combinant les sauts, en utilisant seulement des wingsuits, pour filer à toute vitesse. Deux base jumpers ont même réussi l’exploit de rentrer dans un avion en plein vol. Mais bon, vu les caractéristiques de ce sport, pas étonnant que son taux de mortalité et de blessures grave soit élevé. De plus, l’adrénaline et l’insuline produits par le corps peuvent causer des arrêts cardiaques tant les sensations sont importantes. En même temps, ils l’ont un peu cherché quand même.

L’ère de la communication interactive, digitalisée

L’ère de la communication interactive, digitalisée

au cours des dernières décennies, le marketing, la communication s’est énormément, pour ainsi dire quais essentiellement digitalisée. Alors, la pub digitale s’est répandu dans tous les secteurs d’activités. Et pour cause, le digital génère énormément d’avantages pour les entreprises mais pas seulement, il apporte également un résultat par rapport aux nouveaux comportements des consommateurs. Le marketing digital actionne tous les leviers concernent le numérique. Souvent, il est confondu avec le webmarketing car il utilise essentiellement le web, mais pas seulement. En réalité, il affecte l’ensemble des pratiques dans un but de promotion d’une entreprise, de capter des leads et ainsi gagner de nouveaux clients.

Il utilise différents supports numériques :

  • Le web, sites corporates et sites e-commerce, blogs.
  • Les réseaux sociaux.
  • Le référencement naturel sur les moteurs de recherche (SEO)
  • Le référencement naturel sur les réseaux sociaux.
  • L’inbound marketing, content marketing, newsletters.
  • Le marketing mobile, applications, m-couponing, notifications push géolocalisées…
  • Campagne d’e-mailings.
  • Big data, l’exploitation des données internautes.
  • Marketing local, annonces publicitaires géolocalisées sur les moteurs de recherches.

On constate, que le marketing digital utilisent tous les leviers numériques qui sont actionnés et ont pour but de :

  • Acquérir de nouveaux clients.
  • Détecter des leads.
  • Augmenter la visibilité et la notoriété d’une entreprise.
  • Promotion d’une offre à un public élargi.
  • Se démarquer des concurrents dans un contexte de concurrence extrême.

Les forces du marketing digital

C’est la discipline actuelle qui a su s’imposer comme la référence pour les entreprises de toutes les tailles et de tous les secteurs d’activitées. Le marketing digital permet de créer une relation de proximité avec les consommateurs et de confiance. A tout moment, le consommateur peut entrer en contact avec la marque, la marque elle peut obtenir beaucoup d’informations de la part de ses consommateurs et ainsi à la capacité d’adapter son offre afin de lui proposer un produit ou un service adapté à son profil. Le marketing digital est également très accessible en terme de budget, car les coûts sont mieux maîtrisés que les supports traditionnels type campagne d’affichage. Ainsi, les TPE et PME peuvent être compétitifs par rapport aux grands groupes qui ont des capacités financières énorme. Elles peuvent rapidement augmenter leurs notoriétés sur les réseaux sociaux ou sur les moteurs de recherches. Le marketing digital permet aussi d’ouvrir son marché au niveau mondial. Les site qui font du e-commerce peuvent proposer leurs produits tous les jours et à toutes les heures, aussi bien au niveau local que national et international. Le web est le vecteur du digital, cette pratique de marketing n’a pas de frontières.

Immobilier : 2018, une année moins prometteuse

Suite a une année 2017 record, les experts en immobilier s’attendent à une baisse des ventes de biens, mais surtout pas de leurs prix. Une augmentation croissante qui devrait tout de fois ralentir dans les prochains mois.

Dans un projet d’achat, comparez les devis travaux de rénovation

Au grand damne des futurs propriétaires, les prix des logements ne sont pas prévus à la baisse pour cette nouvelle année 2018. Après près d’un million de ventes en 2017, les promoteurs, notaires ou encore agents immobiliers ont pu passer de bonnes fête, car le secteur d’activité a enregistré des sommes records. Un record dû à l’augmentation des prix dans les grandes villes. Pour preuve, le mètre carré à Paris ayant dépassé les 9 000 euros (une hausse de 7%). D’ailleurs, 84% des acheteurs de biens immobiliers dans la capitale sont des cadres moyens ou supérieurs ou bien des ont des professions libérales. Les ouvriers et employé ne représentant que 5,8% selon le réseau Century 21.
Une hausse qui n’est pas la même sur tout le territoire. Pour exemple, Brest fait aussi parti des zones de marché les plus attrayante, avec un mètre carré a 2000 euros, ce qui est 9% plus chère qu’il y a un an. Lyon et Lille ont eux connus une hausse de 8%.

Les différents réseaux d’agence n’arrivent pas à se mettre d’accord sortant chacun leurs chiffres. Par exemple, Century 21, qui représente environ 850 agences sur tout le territoire français, avance une augmentation de 2,7% sur la totalité de l’année à venir concernant les appartements, et 0,8% pour les maisons. À la grande différence ds notaires, qui, eux, font leurs prévisions par rapport aux neuf premiers mois de l’année, et annonce une hausse de 5,8% des prix pour les appartements dit “ancien”, ainsi que 3,1% concernant les maisons.
Mais selon la Fédération nationale de l’immobilier (la Fnaim), sur la base d’une dizaine de milliers d’agences, a sorti un bilan ce mercredi. Un bilan qui montre une augmentation dans toute la France de 4,2% sur la totalité des logements. Avec un prix de 3.385 euros le mètre carré.

Mais cette hausse des prix ne devrait pas continuer sur ce rythme. Selon Laurent Vimont, président de Century 21 : “le marché s’autorégule comme cela se passe souvent après une forte hausse, lorsque les ménages parviennent à une limite de solvabilité. Le nombre de ventes devrait diminuer, et la hausse, ralentir”. En effet, depuis septembre, on peut observer un aplatissement de l’activité et de ses prix. L’annonce d’une nouvelle loi par le gouvernement, qui ne fait qu’être retardé, n’ai sûrement pas étrangère à cette accalmie. Il va aussi falloir accorder un peu de temps aux acheteurs et aux professionnels pour bien comprendre le nouveau zonage des aides publiques, qui lui aussi a changé.

Maison : quelques conseils pour dépolluer votre intérieur

En 2018, ou la plupart des intérieurs, sont modernes, les substances nocives sont de plus en plus présente et proche de nous. Ondes wifi, fumée de cigarette, vapeur de produit toxique, cette pollution intérieure a un réel impact au quotidien sur notre santé. Voici quelques conseils pour la limiter.

 

Aérer régulièrement son logement.

 

En 2018, ou la plupart des intérieurs, sont modernes, les substances nocives sont de plus en plus présente et proche de nous. La parade la plus efficace contre ces polluants, c’est l’aération quotidienne de votre chez vous. Généralement, il est conseillé d’ouvrir vos fenêtres une bonne trentaine de minutes dans la journée. Vous pouvez aussi le faire deux fois 15 minutes, surtout en ces temps de réel froid.

Pensez donc à ouvrir vos fenêtres tous les jours, même en cas de grands froid ou de gros pic de pollution.

 

Faire un ménage naturel.

 

Évitez eau de javel et produit toxiques, qui possèdent des vapeurs complètement nocives pour notre santé. Pour éviter la pollution intérieure, pensez à faire votre ménage avec des produits naturels, qui sont tout aussi efficace. Exemple, le vinaigre blanc ou encore le savon de Marseille sont très efficaces pour le sol ou dégraisser certains ustensiles. Le citron aussi a des vertus qui assainit et désinfecte, en plus de parfumer. Plusieurs petites astuces de ce genre existent et permettent de faire des économies en plus de respecter l’environnement.

 

Faire attention à la fumée.

 

Que ce soit des bougies ou encore de l’encens, ces produits peuvent être traîtres pour notre santé, s’ils sont consommés en abondance. En effet, ils ont un impact conséquent sur la qualité de l’air de votre intérieur. Si vous êtes un fumeur, on vous rappelle qu’ouvrir les fenêtres est vital, que ce soit pendant, mais aussi après votre cigarette.

Les huiles essentielles peuvent être une bonne alternative pour parfumer son chez-soi.

 

Les plantes dépolluantes.

 

Aloe vera, Yucca ou encore cactus, ces plantes permettent, de part certaines de leurs propriétés, d’assainir l’air de votre chez vous. Chaque plante sur terre lutte contre un type de substance nocive en particulier. Exemple, les fougères combattent les fumées de cigarette, le Yucca lui élimine les vapeurs d’ammoniac et de benzène, très présent dans les produits ménager. Le cactus lui, limite l’impact et la dissipation des ondes électromagnétiques provenant de tous les gadget présent chez vous.

Ces plantes ne s’arrêtent pas là, en plus de combattre certaines émanations mauvaises pour la santé, elles renouvellent l’air en le filtrant, ce qui ne peut vous faire que du bien.

 

Limiter les ondes.

 

Télévision, radio, micro-ondes, wifi, téléphones .. des appareils qui font, aujourd’hui, pleinement parti de notre quotidien. Il est, de ce fait, difficile d’éviter de côtoyer les ondes qui émanent d’eux. Il a déjà été prouvé que, si on y est exposé trop longtemps sur la durée, cela impactera gravement notre santé. Que vous y soyez sensibles ou pas, essayer de limiter ces dernières. N’hésitez pas a couper certains appareils que vous n’utiliser pas sur le moment, ou tout simplement de limiter leurs temps d’utilisation.

 

Qu’est-ce qu’une assurance scolaire ?

Qu’est-ce qu’une assurance scolaire ?

L’assurance scolaire permet à un élève d’être indemnisé en cas d’accident, qu’ils soient écoliers, collégiens ou encore lycéens. Mais elle couvre aussi ce que pourrait faire subir l’élève a un camarade.

Même si le fait d’en avoir une obligatoirement est facultatif aux yeux de la loi, le gouvernement, et en particulier le ministère de l’Éducation nationale, assure qu’elle est indispensable.
Quel est le rôle d’une assurance scolaire ? Est elle obligatoire ? Quelles protections assurent-elles pour vos enfants ?

Quel est le rôle d’une assurance scolaire ?

Une assurance scolaire permet à un élève d’être indemnisé en cas d’accident, dans le cadre scolaire. La responsabilité civile est souvent comprise avec. Cette dernière permet d’être indemnisé des frais engendrés par un accident. Elle est accompagnée d’une assurance individuelle, qui elle, couvre les dommages corporels dus à l’incident.
Souvent, les assurances scolaires des élèves sont intégrées à celle de leurs parents. Il se peut donc que les enfants soient déjà couverts. En effet l’assurance habitation des parents couvre la plupart du temps l’assurance de responsabilité civile, couvrant tous les incidents causés ou subi par les enfants de la famille, scolarisé ou pas. A contrario, si les parents décident de souscrire à une assurance scolaire, il en faudra une pour chaque enfant.
Deux formules sont le plus souvent suggérées :
_ l’assurance scolaire basique : elle ne couvre que l’élève s’il a subi ou provoquer un accident durant des activités scolaire, ou sur son chemin pour l’école.

_ l’assurance extra-scolaire : ici, l’élève est assuré à chaque instant, peu importe l’endroit. Il faut tout de même s’assurer en cas d’activité extra-scolaire, que cette dernière, soit bien prise en charge par l’assureur.

Que couvre l’assurance scolaire ?

Il existe différents types de garanties selon les différents assureurs. Mais les deux qui sont le plus souvent adopter sont :

la responsabilité civile : la responsabilité civile assure les dommages physiques et matériels qu’un enfant peut subir ou causer aux autres élèves.

Le contrat individuel accident : le contrat individuel accident couvre lui tous dommages matériel (paire de lunettes par exemple) qu’il peut subir, sans qu’il y ai forcément un responsable.

L’assurance scolaire est elle obligatoire ?

Au regard de la loi, non. Elle n’est pas obligatoire pour les activités scolaires ayant lieu dans l’enceinte de l’établissement et durant ses horaires. Mais elle l’est pour toutes sorties extérieures comme les voyages scolaires ou encore les sorties pédagogiques.
Mais il vaut mieux en bénéficier d’une. Elle reste tout de même indispensable, peu importe la configuration. Que ce soit des activités scolaires, périscolaires ou autres, il vaut mieux faire bénéficier à ses enfants d’une assurance scolaire afin de couvrir tout incident possibles le concernant.

Si vous avez besoin de plus d’explications, les assureurs eux-mêmes seront plus à même de vous informer en profondeur. Certaines associations de parents d’élèves sont elles aussi à votre disposition, ainsi que le personnel de l’établissement de votre ou vos enfants.

Les ingrédients “healthy” de 2018

Les ingrédients “healthy” de 2018

Chlorera, moringa, farine de souchet, dulse… Tout ceci ne vous dit sûrement un. Mais il font partie de la liste d’aliment en vogue pour 2018. Des aliment sur lesquelles vous allez devoir compter cette année.

Il est compréhensible de ne pas réussir à suivre la mode de la nourriture dites “healthy”, entendait par la, bonne pour la santé. Seul le quinoa vous dit quelque chose, quant aux graines de chia et les jus de spiruline, c’est la même chose. Ne vous en faite pas, rattrapez vous en lisant la liste, ci-dessous, des produits qui seront au top des vente cette année. Des aliments nouveaux comme ancien, qui ne feront que du bien a notre corps.

La Dulse.

La dulse est une algue, de plus en plus utilisée par les chefs étoilés. Son goût de noisette et en même temps corsé puis salé, s’accentue à la cuisson. Elle est aussi très riche en minéraux, a l’image de toutes les algues, ainsi qu’en vitamine puis en oligo-éléments. Des bienfaits spécifiques qui devraient intéresser toute personne voulant réduire leur consommation de viande, due à sa forte dose de vitamines. Tout le monde saura ce qu’elle est, mais pas comment retenir son nom.
La dulse s’achète séché, émietté ou crue. En copeau, on peut l’effriter sur ses plats, alors que crue, elle se coupe et se consomme crue, ou frit, façon chips.

Le Gomasio.

A contrario, peut-être que cet aliment vous dit quelque chose. Déjà présent dans certaines assiettes fin 2017, ou encore dans certains articles. Ce mélange de graines broyées et de sel marin commence réellement à apparaître dans beaucoup de rayons. Surement, grâce a toutes ses qualités nutritives, riche en calcium, en phosphore et en magnésium. Une bonne manière de réduire complètement sa consommation de sel.
Il s’applique comme un sel normal, en se saupoudrant sur tous types de plats : légumes, viandes, poisson, soupe ou pâtes.

La farine de souchet.

La nourriture sans gluten envahit elle aussi de plus en plus nos rayons. Que ce soit pour des raisons de santé ou encore juste pour faire attention à sa ligne, les produits sans gluten sont en pleine expansion. La farine sans gluten arrive elle aussi sur le marché. La farine de souchet tire son épingle du jeu par rapport à ses concurrents, les farines de maïs, de blé ou encore de riz, pour ne citer qu’elles. En effet, la farine de souchet, qui est issue de le tubercule éponyme, est reconnue pour sa saveur douce et son goût léger. Riches en phosphore, fibre, potassium, elle se consomme dans les gâteaux ou cakes. Dans la plupart des pâtisseries même. Elle n’a nul besoin d’être mélangé à une autre, elle est un parfait substitut.

D’autres nouveaux aliments tels que la mini-pomme ou le chlorella arriveront jusqu’à vos oreilles .. Ou plutôt vos assiettes.

Quelle est la différence entre une garantie bancaire et une lettre de crédit ?

Quelle est la différence entre une garantie bancaire et une lettre de crédit ?

Une lettre de crédit est une obligation contractée par une banque dans le but d’effectuer un paiement seulement lorsque certains critères sont remplis. Une fois ces conditions remplies et confirmées, la banque transférera les fonds. La lettre de crédit garantit donc que le paiement sera effectué aussi longtemps que les services seront effectués.Une garantie bancaire, c’est comme une lettre de crédit, elle garantit une somme d’argent à un bénéficiaire. Contrairement à une lettre de crédit, la somme n’est payée que si la partie adverse ne remplit pas les obligations stipulées dans le contrat. Cela peut être utilisé pour essentiellement assurer un acheteur ou un vendeur de la perte ou des dommages dûs à la non-exécution par l’autre partie dans le contrat.

Par exemple, un grossiste reçoit une commande d’une entreprise. Le grossiste n’a aucun moyen de savoir si l’acheteur peut remplir ses obligations de paiement et demande qu’une lettre de crédit soit fournie dans son contrat. L’entreprise qui souhaite acheter au grossiste demande une lettre de crédit auprès d’une banque où elle a déjà des fonds ou une ligne de crédit. Une fois que les marchandises ont été expédiées, la banque paierait au grossiste son dû aussi longtemps que les conditions du contrat de vente sont remplies comme la livraison par exemple, avant un certain temps ou la confirmation de l’acheteur que les marchandises ont été reçues intactes et dans les délais. La lettre de crédit substitue donc le crédit de la banque à celui de son client, assurant un paiement qui est correct et ponctuel.

Les garanties bancaires assurent donc les deux parties dans un accord qui est contractuel et permet de lutter contre le risque de crédit. Une entreprise de construction et son fournisseur de ciment peuvent conclure un nouveau contrat pour construire un centre commercial par exemple. Les deux parties peuvent avoir à émettre des garanties bancaires pour prouver leur position financière et leur capacité à payer. Dans le cas où le fournisseur ne livrerait pas de ciment dans un délai déterminé, l’entreprise de construction en informera la banque, qui paiera alors à la société le montant convenu spécifié dans la garantie bancaire.

Alors que les lettres de crédit sont principalement utilisées dans les accords commerciaux internationaux, les garanties bancaires sont souvent utilisées dans les contrats immobiliers et les projets de constructions d’infrastructures.

Les garanties bancaire ou les lettres de crédit permettent donc aux deux parties qui s’entendent sur un contrat d’obtenir des garanties de paiement. Les banques vont émettre ces types de contrats et auront le devoir de garantir le remboursement à une des deux parties en cas de litige.

Voiture à Hydrogène

Voiture à Hydrogène

De plus en plus de recherche, sont faites pour trouver la voiture qui sera la plus écologique dans notre monde. La pollution est un vraiment problème écologique et beaucoup de recherche sont donc réaliser pour essayer de diminuer le plus possible l’émission de CO2 provoqué par nos véhicules qui consomment du carburants. Une des solutions à été de fabriquer des voitures volantes qui fonctionnerait avec une souffleries, beaucoup trop ambitieux, les voitures électriques qui sont déjà sur le marché, mais qui n’ont pas encore un prix assez abordable pour toutes les personnes puissent en posséder une chez elle. Mais bientôt arrivera un petit bijou de technologie et une révolution pour les enjeux écologique actuelle : la voiture à Hydrogène. Cette voiture fonctionne à l’aide de l’air ambiant qui est utilisé afin de faire fonctionner les moteurs. Ca vous intéresse ? Nous aussi ! Alors zoom sur cette voiture qui pourrait bel et bien être la voiture de demain :

Comment fonctionne la voiture à Hydrogène ?

La voiture à Hydrogène est en fait une voiture électrique qui fonctionne avec une pile à combustible aussi appelé PAC qui utilise l’électricité généré via l’hydrogène et l’oxygène.. Ces véhicules à pile à combustible sont des véhicule complémentaires au véhicule électrique à Batterie et sont la relève de ces derniers, qui ont moins d’autonomie. En effet, la voiture à Hydrogène possède une autonomie de centaines de kilomètres !

Que rejette la voiture à Hydrogène ?

Et bien cela va peut-être vous étonner, mais la voiture à Hydrogène ne rejette rien si ce n’est que de la vapeur d’eau ! En effet, le plein se fait d’hydrogène, son seul moyen de propulsion, aucun carburant n’est utilisé pour ce véhicule !

 

Une révolution contre le pétrole

Face aux enjeux écologiques mais aussi économiques actuels, il était primordial de trouver une solution à la pollution qui nous entoure, la voiture à Hydrogène en fait partie. L’apparition de ce type de véhicule permettrait au pays qui ne disposent pas de gisements de pétrole de pouvoir se développer sur un nouveau marché ! Bien sûr, cela serait possible à condition que l’hydrogène ne soit en aucun cas produit à partir de pétrole.

 

Des stations d’Hydrogène

Plusieurs stations d’Hydrogène ont déjà fait leur apparition en France, la voiture à Hydrogène étant destiné à être la future voiture à emprunter énergétique propre.

La technique de propulsion par Hydrogène et pourtant elle ne fait son apparition au grand public que maintenant face à cette catastrophe écologique nous serons bientôt tous pousser à investir dans des voitures de ce type. De grands constructeurs comme Honda, Toyota ou encore Mercedes se sont lancés sur le marché des voitures à Hydrogène. On espère bientôt que des stations ouvriront partout dans le monde et que tout le monde possédera ce type de véhicule.